Le CIDJ asbl

Les fédérations Pro-JeuneS et CIDJ cosignent une carte blanche…

Conscient·e·s de la situation et partageant les mêmes inquiétudes, Pro-JeuneS a proposé au CIDJ de faire une carte blanche commune au 2 fédérations. Infor Jeunes Laeken a également rejoint cette initiative. Lire l’article sur le site levif.be

« Et pourtant, elle tourne ! » aurait dit Galilée, évoquant la rotation terrestre, à ceux qui refusaient d’y croire. Ce qui était une hérésie au XVIIe siècle s’est progressivement imposé comme une évidence. Même si, à cette époque de grande confusion, il convient parfois encore de le rappeler à quelques obscurantistes ou conspirationnistes qui se seraient bien vus censurer Galilée il y a quatre siècles. Cette expression pourrait convenir à l’école d’aujourd’hui. Et pourtant, elle tourne !
Même si elle n’arrive pas à gommer les inégalités existantes dans notre société, elle permet à différents publics de se côtoyer et parfois aux plus précarisés d’entre eux d’emprunter le salutaire ascenseur social.
Et pourtant, elle tourne ! Même si elle peine à contrecarrer la diffusion des fake news amplifiée par les nouvelles technologies, elle donne les bases d’un esprit critique qui permet d’outiller un minimum les citoyens de demain pour y faire face. Et pourtant, elle tourne ! Même dans cette funeste période où nous sommes contraint·e·s de réduire drastiquement nos contacts, elle offre la possibilité aux élèves de maintenir un peu de lien social et de préserver des amitiés voire des amours naissants.

Outre les décisions sanitaires que la propagation du Covid-19 nous impose, il est important d’aller vers un état d’urgence sociétal pour soutenir l’école. Tant la continuité pédagogique que le bien-être de nos enfants doivent être garantis. La décision de l’autorité publique de maintenir le plus possible les écoles ouvertes doit perdurer. Bien sûr, il importe plus que jamais de respecter les protocoles sanitaires mais une offre d’enseignement doit impérativement être maintenue. Il faut également trouver les moyens de soutenir les enseignants, particulièrement éprouvés depuis la rentrée par leurs conditions de travail et les risques pris pour leur santé. Une forme de solidarité pourrait se concrétiser à travers une alliance entre les éducations formelle et non formelle. Dans le contexte que nous connaissons, on pourrait imaginer d’intensifier les partenariats existants entre l’école et le monde associatif. Celui-ci est en capacité de prendre en charge certaines animations pour suppléer les absences liées à la situation sanitaire ou les réunions des équipes pédagogiques pour se conformer à la pléthore de directives visant à organiser l’école en ces temps de crise. Cela permettrait aux élèves d’accéder à des apprentissages complémentaires et aux animateurs·trices de pouvoir soutenir le nécessaire effort de la collectivité pour préserver le cadre scolaire. C’est également un moyen de soutenir des parents qui, avec le télétravail redevenu la norme, ont du mal à combiner harmonieusement vie de famille et activité professionnelle.

Dans le même ordre d’idées, le maintien de l’accueil extra-scolaire durant les vacances de Toussaint est essentiel. Différentes Organisations de Jeunesse sont en train de mettre en place le cadre exigé à la réalisation des activités en conformité avec les protocoles sanitaires désormais en vigueur. Il est primordial de soutenir les professionnel·le·s et les bénévoles qui sont en première ligne pour œuvrer à l’émancipation des enfants tout en préservant leur santé.

Lire l’article sur le site levif.be

L’équipe du CIDJ est en télétravail

Suite aux mesures gouvernementales, l’équipe du CIDJ est en télétravail. Nous restons disponibles pour répondre à vos questions en ligne.
Vous pouvez nous adresser vos demandes par mail:

  • Pour une demande urgente: nadia.achbany(@)cidj.be
  • Pour les demandes concernant les “Animations” proposées par le CIDJ : animations(@)cidj.be
  • Pour les questions “Logement” et “CPAS“, rendez-vous sur Bruxelles-J. Il est possible de poser une question à un·e collaborateur·rice sous la fiche d’informations associée.

Prenez soin de vous,
L’équipe du CIDJ.

Vivre un outil #18 – AnTI-SPAMS « Décryptage des infos sur internet » Le 24 septembre, en ligne

Internet constitue une mine d’informations inépuisable, que ce soit pour réaliser un projet, trouver la définition d’un mot, étayer un sujet ou préparer un exposé, etc.
Mais sommes-nous vraiment capables de tirer parti d’internet pour nourrir nos projets et réflexions ?
C’est dans le cadre de cette réflexion que nous nous sommes intéressés à la manière dont on cherche l’information sur la toile et qu’un outil pédagogique est né « AnTI-SPAMS ». Un jeu et  une méthode qui sont proposés aux jeunes pour améliorer leurs recherches d’informations en ligne.
Venez expérimenter et débriefer cet outil pédagogique avec d’autres travailleurs jeunesse en vue de se l’approprier et de le mettre en place avec d’autres groupes de jeunes.

Vous repartirez avec tout le matériel (numérique) nécessaire pour mettre en place une animation avec les jeunes de votre organisation.
En raison de la crise que nous traversons, la formation se donnera en ligne via une plateforme de visioconférence.
La formation sera déroulera le 24 septembre au matin (10h à 12H30) en visioconférence
Gratuit – Inscription obligatoire via ce lien
Toutes les infos pratiques ici

Bruxelles-J… Pose-nous tes questions et un professionnel te répondra!

Bruxelles-J c’est le service d’information en ligne pour jeunes de Bruxelles, tu y trouveras des fiches d’informations interactives dans 10 grands domaines:
Trouve la thématique qui te concerne et sur laquelle tu te poses des questions, consulte les fiches d’infos pour y trouver des réponses et des commentaires et pose-nous tes questions.

Travailler pendant tes études
Ton premier emploi

Tes droits au chômage
Te loger à bruxelles
Tes droits avant et après 18 ans
Etudier & se former
Amour & sexualité
Obtenir une aide du CPAS
Exercer ta citoyenneté et nationalité

En savoir plus sur le site de bruxelles-j.be ici…