Principes pour l’information jeunesse en ligne

Le document contenant les pricipes se trouve sur la page ci-dessous, mais peut aussi être téléchargé ici.

Approuvés par la 20ème assemblée générale d’ERYICA Rotterdam (Pays-Bas), 05.12.2009

Internet est une puissante source d’information et de communication, mais fait aussi partie intégrante de l’environnement social des jeunes. Mettre en ligne de l’information jeunesse généraliste et orienter les jeunes sur Internet sont de nouvelles tâches qui sont complémentaires du travail en information jeunesse existant.

En plus du rôle de l’information jeunesse qui consiste à aider les jeunes à trouver les bonnes informations et à prendre leurs décisions eux-mêmes, l’information jeunesse en ligne aide les jeunes à optimiser les avantages d’Internet et à en minimiser les risques potentiels.

L’information jeunesse en ligne fait partie intégrante du travail en information jeunesse et respecte par conséquent tous les principes énoncés dans la Charte européenne de l’information jeunesse. Dans la mesure où l’information jeunesse en ligne présente des caractéristiques spécifiques , une série de principes supplémentaires s’impose.

Dans l’optique d’assurer la qualité des services d’information jeunesse en ligne et de garantir leur valeur ajoutée et leur fiabilité, ERYICA, l’Agence européenne pour l’information et le conseil des jeunes, a adopté les principes suivants.

  1. L’information jeunesse en ligne est précise, à jour et vérifiée. Sa date de production ou de mise à jour est clairement indiquée.
  2. Le contenu est basé sur les besoins des jeunes. Ces besoins doivent être identifiés et évalués de façon permanente.
  3. Le contenu est une sélection d’informations pertinentes et gratuites. Il donne un aperçu de différentes options disponibles. Les critères de sélection employés doivent être publics et compréhensibles.
  4. L’information jeunesse en ligne est compréhensible par les jeunes et leur est présentée de façon attrayante.
  5. Les services d’information jeunesse en ligne sont accessibles par tous et prennent particulièrement en compte les usagers et les groupes ayant des besoins spécifiques.
  6. Lorsque les jeunes peuvent poser une question en ligne, le délai de réponse est clairement indiqué. La réponse est personnalisée et son auteur apparaît de façon claire.
  7. Lorsque des jeunes participent à la production de contenu, l’exactitude du contenu final reste la responsabilité de l’organisme d’information jeunesse.
  8. Les services d’information jeunesse en ligne sont constamment développés de façon à encourager les jeunes à donner un feedback. Facile à envoyer, le feedback doit être évalué et servir pour adapter le contenu. Les jeunes sont informés de l’impact de leur feedback sur les services.
  9. La mention de l’auteur et des objectifs de l’information jeunesse en ligne est claire et visible. Si du contenu produit par des tiers est utilisé, la source est clairement indiquée.
  10. La mention des producteurs du service d’information jeunesse, leurs motivations et leurs coordonnées complètes doivent être clairement indiqués. Les sources d’aides financières sont affichées en toute transparence.
  11. Les services d’information jeunesse en ligne doivent proposer des méthodes et orienter les jeunes afin de les aider à améliorer leurs compétences numériques et en information.
  12. Les services d’information jeunesse en ligne informent les jeunes et les guident pour qu’ils sachent comment agir de façon responsable et sans prise de risque dans un environnement en ligne.
  13. Les services d’information jeunesse en ligne constituent un environnement sûr pour les jeunes.
  14. L’information jeunesse en ligne respecte et protège la vie privée des usagers et leur permet de modifier ou de supprimer les données personnelles qu’ils ont mises en ligne.
  15. Les services d’information jeunesse en ligne respectent les droits d’auteur de tiers et sont conscients des leurs.
  16. Les professionnels de l’information jeunesse sont compétents dans l’utilisation des outils en ligne et ont des compétences en information. Ils connaissent les nouveautés et les législations concernées et s’informent régulièrement sur les tendances et les nouvelles pratiques en ligne des jeunes.